• Français
  • Newsletter

Commission Technique

Instance hautement qualifiée dans le domaine de l’automobile, la commission technique, présidée par Pierre Asso et Alexandre Faucher a pour mission de trouver les pépites mécaniques aux quatre coins du monde, puis de valider leur éligibilité dans le cadre des concours à partir de critères très spécifiques.

Pierre Asso
Commissaire Technique

Pierre Asso n’était pas vraiment attiré par les voitures de collection dans sa jeunesse. Il avait pourtant un frère collectionneur mais rien n’y faisait. Ce n’est que dans les années 90 qu’il s’est découvert une passion pour l’automobile. C’est venu d’un simple fait : il a vu dans sa rue une vieille camionnette et en est tombé amoureux. Il l’a acheté et l’a totalement restauré. Le virus était déjà en marche, il a acheté d’autres voitures, et a même créé en février 1997 avec Robert Lessatini un club : passion auto, se trouvant dans la région niçoise. Ce club organise des sorties, rencontres, expositions, concours, rallyes etc. Il est aujourd’hui composé de plus de 350 véhicules.
Il a rencontré Monsieur Parodi qui fut le premier directeur du Musée de Mougin, et un grand passionné automobile. Celui-ci lui apprit tout sur les véhicules de collection.

Il est ensuite entré dans la Fédération Française des Véhicules d’époque en tant que commissaire technique et rencontre des personnes qui lui apprennent notamment beaucoup de choses sur le droit et le cheminement permettant aux collectionneurs de refaire des papiers pour leurs voitures. Cela lui a permit de rencontrer de grands collectionneurs avec qui il a pu passer de grands moments.
Il est aussi commissaire technique de la Fédération Française des sports automobiles, lui permettant de voyager vers des destinations comme le tour de Corse et Le Mans Classique.

Même si Pierre Asso n’a pas de voiture préférée, il a un petit penchant pour les véhicules des années 30.
Il a eu beaucoup de voitures. Commençant par des Citroën, puis par des Mercedes, Audi, Lancia, Salmson, Jaguar, Sénéchal, etc. Son plus grand plaisir est de découvrir à chaque fois de nouvelles anciennes. Et selon lui, pour réussir une collection, il faut avoir une connaissance en mécanique, avoir des amis très forts dans les domaines où l’on est faible, avoir un peu de chance et une compagne qui ne vous met pas des bâtons dans les roues et qui vous laisse vivre votre passion.

Il restaure en ce moment même une voiture de course Sénéchal qu’il considère comme un aboutissement de vie, après la voiture à Vapeur bien sur, qui est pour lui le Saint Graal.

Alexandre FAUCHER
Responsable du choix des voitures Youngtimers

Né dans l’Est de la France en Lorraine, Alexandre Faucher a fait des études d’économie et de gestion. Il passait la majeure partie de son temps sur les Circuits-Dijon-Prenois. Après 10 ans de contrôle de gestion et de finance, il décide de travailler dans un monde qui le passionne : l’automobile. Il dit avoir cet attrait depuis toujours, surement éveillé par ses lectures de magazines spécialisés. C’est donc en 2009 qu’il crée le Haras des Eternelles. Cette organisation a été fondée dans le but de veiller au bon fonctionnement et à la bonne conservation de voitures exclusives ayant du caractère. Pour cela il faut tout d’abord remettre en milieu sain et sécurisé le véhicule, veiller de manière régulière à son bon fonctionnement mécanique mais aussi gérer les obligations administratives ainsi que les soucis techniques.

Au sein de cette entreprise les missions d’Alexandre se divisent en deux parties :
– L’aspect gestion et direction, où il travaille pour les futures implantations et le développement du concept.
– L’aspect opérationnel, pour lequel il gère les expertises, conseils aux clients mais aussi les transactions, c’est à dire les achats, et ventes.

Sans le savoir il possédait des Youngtimers. Sa première voiture, une Fuego Turbo était un véhicule au delà de la voiture d’occasion mais pas encore dans la catégorie collection. A l’époque, cela ne se nommait pas encore des Youngtimers, mais l’idée était là.
Lors du Salon Automobile d’Avignon, il eut une discussion avec Marc Gallon, Organisateur de l’événement Saint-Jean-Cap-Ferrat Légendes, et décidèrent de mettre en place le premier Concours de Youngtimers de France. Le voilà à Saint-Jean-Cap-Ferrat Légendes.